Visiter plm-magazine.com
Contacter le magazine
S’abonner en ligne


L’équipe de Suisse de Colmar

13
juin
Aucun commentaire
Classé dans Championnat d'Europe.

13 Paris Fribourg 570 recadrée deuxL'équipe Suisse arrive à Colmar avec la championne d'Europe red holstein et la championne d'Europe junior red holstein sortantes.

Mais avec aussi  plusieurs lauréates du National de Bulle et de la Swiss'Expo.

Titulaires holstein

C P P Absolute Reinette à Junker et Grasser. Championne junior nationale Bulle 2016.

C P P Aftershock Pandora la Comex Currat-Papaux-Piller. Réserve championne junior nationale Bulle 2016.

La Waebera Dempsey Jetta à la Ferme la Waebera.

Grange-Neuve Atwood Oxford à la Ferme la Waebera et à Richard Villeneuve.

Resto Meridian Ila Gold à la Ferme la Waebera.

GS Alliance Goldwyn Fantasy à S'Bro Holstein & Swiss. Première de catégorie Bulle 2015.

DH Gold Chip Darling à Roger Frossard. Championne espoir du Régional de Normandie 2014, France ; mention grande championne Swiss'Expo 2016 ; mention honorable Bulle 2016.

Savoleyre Windbrook Gypsy à Bruno Charrière.

Rogy Goldwyn Ghardaia à Joe Demierre.

Hellender Goldwyn Griffen à Christian et Jacques Rey.

Galys-Vray (Atwood) à Marc et Erhard Junker, Thomas Staub, Suisse, et à Al.Be.Ro, Italie. Championne nationale Bulle 2015 et 2016 ; grande championne Swiss'Expo 2016.

Illens Velvet Valesia à Jacques Rouiller.

Mattenhof Goldwyn Ronja à Gobeli Holstein. Mention honorable Bulle 2014.

Délicieuse (Pagewire) à Gobeli Holstein. Championne jeune Space 2012, France ; grande championne Swiss'Expo 2014 ; réserve championne Bulle 2014.

Réserves holstein

Longeraie Lavanguard Toscane à Gérard Tornare.

Hellender Goldwyn Glinnia à Anton Ender. Réserve grande championne et championne du pis Swiss'Expo 2016.

P'tit Coeur Affirmed Medecina à Corinne et Erhard Junker. Championne nationale Bulle 2014.

 

Titulaires red holstein

P'tit Coeur Armani Barbotine à Roger Frossard.

Ruegruet Big Apple Melusina à Markus Nussbaumer.

Majoric Texas Tamara à Frédéric Overney. Championne génisse Swiss'Expo 2015.

Pitt Absolute Rolex à Damien Pittet.

Pradergrens Adonis Laati à Monique et Cédric Pradervand-Rey.

Londaly Jonathan Jenn à l'Association Gobet et Vallélian.

Les Verdaux Destry Nabilla à Gérald Dafflon.

Les Ponts Diploma Galante à Claude Dumas.

ClosDéChapel Savard Nolwenn à Jean-Luc et Blaise Maillard. Première de catégorie Bulle 2016.

GS Alliance Alando Jodie à S'Bro Holstein & Swiss et à Parrabel Genetics. Championne espoir Swiss'Expo 2014 et 2016.

Klara (Savard) à Jean Siegenthaler. Championne du pis Bulle 2016.

Yerly Ralstorm Gémina à Everdes Holstein. Championne d'Europe junior red holstein Fribourg 2013.

Bopi Talent Lotanie à Pierre Oberson et Nicolas Savary. A Bulle, réserve championne 2012 et 201, championne nationale 2016.

Jowis Incas Flavia à Erich Zingre-Thomi. Première de catégorie au championnat d'Europe Fribourg 2013 ; championne nationale Bulle 2014 ; grande championne Swiss'Expo 2016.

Suard-Red Jordan Irène à Schrago Frères. Entre autres titres, championne d'Europe Fribourg 2013.

Réserves red holstein

Schopfred Acme Lindsay à Gobeli Holstein et Lorenz Bach.

Grenada (Incas) à G-Wal Mountain Cows.

 

 

L’équipe de France de Colmar

5
juin
Aucun commentaire
Classé dans Championnat d'Europe.

 

Les 15 titulaires holstein et les 10 titulaires red-holstein effectivement présentes à Colmar  pour le Championnat d'Europe ces 17 et 18 juin.Parcexpo Colmar

Les 15 noires sélectionnées

1ère lactation

- Gwenn Izaray (Atwood x Shottle) au Gaec Wilt, Bas-Rhin, à Erhard et Mark Junker, Suisse. En 2016, 3e au Régional de Bretagne, avec son naisseur Gwenn Holstein, Morbihan.

- La Bouge's Juweeltje (Goldwyn x Allen) au Gaec de la Bouge, Loire-Atlantique.

- Duf Ilma (Gold Chip x Duplex) au Gaec Duff'Holstein, Hautes-Pyrénées. Championne espoir de Paris 2016.

2e lactation

- Capj Irana (Numero Uno x Goldwyn) au Gaec Cabon, Finistère. Réserve championne espoir de Paris puis championne espoir du Space en 2015.

- Duf Happy (Lauthority x Terrason) au Gaec Duff'Holstein, à Joël Vignes, Hautes-Pyrénées et à Philippe Déru, Haute-Marne.

- Héra de l'Espérance (Tailor x Damion) à l'Earl de l'Espérance, Meuse. En 2015, 4e à la Swiss'Expo, 3e à Paris puis 1ère à Eurogénétique.

- Héline (Chelios x Umanoir) à Patrick Rabin, Morbihan. En 2016, 3e à Paris et réserve grande championne du Régional de Bretagne.

- Hermine Tual (Gold Chip x Man-O-Man) à Franck Tual, Ille-et-Vilaine. Mention honorable jeune vache à Farmingtour 2014.

- Hodaïa du Tombuy (Fever x Laramee) au Gaec du Tombuy, Meuse.

- Twin Margo (Sanchez x Allen) à Pascal Leclerc, Manche. Première au National 2014 et au Régional de Bretagne 2016.

3e lactation

- Follezou Gladys (Sanchez x Goldwyn) à l'Earl Follezou, Côtes-d'Armor.

- Griffe des Capucins (Boldwin x Champion) au Gaec des Capucins, Meurthe-et-Moselle. En 2016, 2e à Paris.

4e lactation

- Eulalie (Damion x Lheros) à l'Earl de l'Espérance, à Adrien Dailly, Meuse et au Gaec Vivieroche, Haute-Saône.

- Pom Flower (Baxter x Shottle) à l'Earl de la Grande Pommeraie, Ille-et-Vilaine. Réserve grande championne Farmingtour 2014, 3e au Space 2015 et grande championne du Régional de Bretagne 2016.

5e lactation

- Dubaï (Pagewire x Mtoto) au Gaec du Fossé-des-Rois, Seine-Maritime. En 2013, 3e à Paris puis 1ère au Régional de Normandie. En 2015, 3e à Paris.

6e lactation

 

Les 10 rouges sélectionnées

1ère lactation

- Julianared du Petit Rocher (Spectrum x Destry) à l'Earl de la Grande Pommeraie Ille-et-Vilaine et au Gaec du Petit Rocher, Côtes-d'Armor.

- Idole (Acme RF x Classic) au Gaec des Châtaigniers, Finistère.

2e lactation

- Du Louvion Hawai (Ladd P Red x Adventure) à l'Earl Lepoint, Nord.

- Genredroch du Petit Rocher (Destry x Lichtblick) à l'Earl de la Grande Pommeraie Ille-et-Vilaine et au Gaec du Petit Rocher, Côtes-d'Armor. Championne rouge du National en 2014 et 2e à Paris en 2016.

- Rainyridge Botvilla Barb Red (Director Red x Rampage Red) au Gaec Botrel, Côtes-d'Armor. Championne jeune et réserve grande championne du National rouge 2014.

3e lactation

- Xaintrie Fière (Accolade Red x Alpage FM) à Jean-Louis Lafon, Cantal. En concours rouge : 1ère à la Swiss'Expo en 2013, puis 2e en 2014 et 3e en 2015, par ailleurs 2e au Championnat d'Europe rouge en 2013 et championne rouge de Paris en 2014. En concours avec les noires : réserve grande championne du Challenge France d'Epinal puis d'Aquitanima en 2014, grande championne d'Aquitanima en 2015.

4e lactation

- Goldenred (Picolo Red x Jordan-Red) à la Scea Au Rey, Pyrénées-Atlantiques. En 2015, 2e à Paris.

- Fétiche de la Mélocrie (Dusk x Kite) à l'Earl de la Méloquerie, Manche. Meilleure mamelle rouge du National en 2014.

- Eva Red du Courlis (Matrix Red x Classic) au Gaec le Courlis, Vendée.

- Chanterelles Dalida FM (Advent Red x September) au Gaec les Chanterelles, Haute-Savoie et à Thierry Gauthier, Cantal. En concours rouge, championne de Paris en 2012, réserve championne de Paris en 2016. En concours avec les noires : 2e à Aquitanima puis au Sommet de l'élevage en 2013, 1ère au Régional Rhône-Alpes en 2014.

 

 

 

Françaises de l’étranger

27
mai
Aucun commentaire
Classé dans Championnat d'Europe.

Au Catalogue du Championnat d'Europe de Colmar, 11 vaches "étrangères" sont nées en France.Gaga et alii DEUX

 

Allemagne : Lady Gaga et Elaniss.

Lady Gaga à Henrik Wille et Friedrich Köster, l'une des plus grandes stars de son pays d'accueil. Née en 2006 chez Thibault Huguenin, Meurthe-et-Moselle (dont est issue Tigre 892 championne d'Eurogénétique en 1993), elle s'est classée 3e à Eurogénétique en 2009 sous le nom de "373".

Elaniss 61 (Lheros x Talent Lad) à Wilcor Holsteins est née à l’Earl Le Moal, Côtes-d'Armor, également récompensée sur des concours allemands.

Autriche : Wilt Elia (Alexander x Jasper) à Richard et Thomas Ulbing. Née au Gaec Wilt, Bas-Rhin, elle a été championne espoir et meilleure mamelle espoir d'Eurogénétique 2015.

Belgique : Duf Gaieté et Hay River de l'Espérance

Duf Gaieté (Jordan x Design) à Van Hoof et Boonen Holsteins. Née au Gaec Duff'Holstein, Pyrénées-Atlantiques, elle a été réserve championne espoir du National de Fougères en 2014.

Hay River de l'Espérance (Dempsey x Baxter) à Stéphane Feys, Belgique, et à Rémy Colpaert, France. Née à l'élevage de l'Espérance, Meuse, elle était 3e de la Nuit de la Holstein à Libramont en 2015.

Espagne : Ashlyn-Vray (Goldwyn x Lheros) à la Ponderosa Holstein. Née dans l'élevage Vray-Holstein, Loire-Atlantique, elle était réserve championne d'Europe senior à Fribourg en 2013Vray Holstein DEUX

Italie : DKR Lexi et Gerboise

DKR Lexi (Windbrook x Stol Joc) à l'élevage Nure et à Al.Be.Ro. Née au Gaec Drakkar Holstein, Calvados, elle a été 1ère au Space en 2014.

Gerboise (Atwood x Toudu) à l'élevage Al.Be.Ro. Née à l’Earl de Ty Bras, Finistère, grande Championne et meilleure mamelle jeune jeune du 14e Dairy Show l'an dernier.

Luxembourg : Adam Fast (Baxter x Talent) à l'élevage Laugs. Née au Gaec Adam, Haute-Saône, elle a notamment été réserve championne jeune et meilleure mamelle jeune du National d'Ettelbruck en 2014.

Suisse : Galys-Vray, Délicieuse, Darling, Ila Gold.

Galys-Vray (Atwood x Damion) à Marc et Erhard Junker, Thomas Staub, Suisse, et à Al.Be.Ro, Italie. Née dans l'élevage Vray-Holstein, Loire-Atlantique, elle a été championnne nationale suisse en 2015 et 2016, grande championne de la Swiss'Expo 2016.

Délicieuse (Pagewire x Export) à Gobeli Holstein. Née au Gaec le Rocher, Ille-et-Vilaine, elle a été championne jeune du Space 2012, grande championne de la Swiss'Expo et réserve championne nationale en 2014.

DH Gold Chip Darling (Gold Chip x MrSam) à Roger Frossard. Née à la Scl Dekker, Calvados, elle a été championne espoir de Normandie en 2014, mention grande championne de la Swiss'Expo et du National en 2016.

Resto Meridian Ila Gold (Meridian x Superstition) à la Ferme La Waebera. Née au Gaec du Resto, Morbihan, de la famille de Lila Z.

 

Photos du haut. DH Gold Chip Darling, Délicieuse et Lady Gaga.

Photos du bas. Face à face entre Ashlyn-Vray (g.) et Galys-Vray.

 

 

 

 

Colmar en ligne de mire

13
mai
Aucun commentaire
Classé dans Championnat d'Europe.

26 noires et 15 rouges présélectionnéespanneau_Colmar_5

Au Catalogue du Championnat d'Europe holstein et red holstein de Colmar, 22 départements sont représentés par au moins l'une des 41 vaches présélectionnées. Présélection effectuée par les techniciens Prim'Holstein France Thierry Ménard et Francis Derrien.
Ces 41 vaches seront revues entre le 29 mai et le 3 juin. Le 8 juin, une trentaine de vaches prendront la direction de Ramonchamp, Vosges, où elles seront regroupées en quarantaine avec les génisses du concours des jeunes et les animaux de la vente internationale. Une porte ouverte sera organisée par Top Génétique Vosges sur le site de Ramonchamp, le dimanche 12 juin en milieu de matinée, avant départ des animaux pour Colmar le mardi 14 juin.

Origines
Les 26 noires sont issues de 16 départements dont 3 des Côtes-d'Armor, de la Meuse et du Bas-Rhin.
Les 15 rouges de 12 départements dont 2 des Côtes-d'Armor, du Nord et de Haute-Savoie.
Les 26 noires sont filles de 19 pères, dont 3 d'Atwood et de Sanchez. A noter, 4 petites-filles de Goldwyn et 3 de Shottle.
En rouge, 14 pères avec 2 filles pour Ladd P Red.
Un couple mère-fille en noir : Chouette et sa fille Gwenn Izarray.
Deux couples mère-fille, en rouge. Préfixe Chanterelles pour Dalida et sa fille India. Suffixe "Du Petit Rocher" pour Genredroch et sa fille Julianared.
Trois élevages proposent trois vaches, seuls ou en copropriété : l'Earl de la Grande Pommeraie, Ille-et-Vilaine ; le Gaec Wilt, Bas-Rhin et le Gaec Duff'Holstein, Hautes-Pyrénées dont le préfixe Duf se retrouve également dans la liste belge. Il s'agit de Duf Gaieté partie dans l'élevage Van Hoof au lendemain de son prix de réserve championne espoir du National de Fougères en 2014.

Les 26 noires présélectionnées

1ère lactation
- Gwenn Izaray (Atwood x Shottle) au Gaec Wilt, Bas-Rhin, à Erhard et Mark Junker, Suisse.
– Twin Kendra (Atwood x Jasper) à Pascal Leclerc, Manche.
– La Bouge's Juweeltje (Goldwyn x Allen) au Gaec de la Bouge, Loire-Atlantique.
– Wilt Odette (McCutchen x Seaver) au Gaec Wilt, Bas-Rhin.
– La Croisière Imerina (Atwood x Bolivia) au Gaec de la Croisière, Orne.
– Duf Ilma (Gold Chip x Duplex) au Gaec Duff'Holstein, Hautes-Pyrénées.

2e lactation
- Capj Irana (Numero Uno x Goldwyn) au Gaec Cabon, Finistère.
– Duf Happy (Lauthority x Terrason) au Gaec Duff'Holstein, à Joël Vignes, Hautes-Pyrénées et à Philippe Déru, Haute-Marne.
– Hodaïa du Tombuy (Fever x Laramee) au Gaec du Tombuy, Meuse.
– Héra de l'Espérance (Tailor x Damion) à l'Earl de l'Espérance, Meuse.
– Héline (Chelios x Umanoir) à Patrick Rabin, Morbihan.
– Hermine Tual (Gold Chip x Man-O-Man) à Franck Tual, Ille-et-Vilaine.
– Twin Margo (Sanchez x Allen) à Pascal Leclerc, Manche.
– Laudu Goldstar (Sanchez x Damion) au Gaec Dupuy, Cantal.

3e lactation
- Fly G-Star (Damion x Goldwyn) au Gaec Nogré, Côtes-d'Armor.
– Gomette (Sid Pine x Goldwyn) au Gaec Le Houerou, Côtes-d'Armor.
– Follezou Gladys (Sanchez x Goldwyn) à l'Earl Follezou, Côtes-d'Armor.
– Griffe des Capucins (Boldwin x Champion) au Gaec des Capucins, Meurthe-et-Moselle.
– Fée Gervy-Holstein (Bolton x Manager) à l'Earl les Fromenteries, Loiret, à l'Earl des Tilleuls, Aube et à Christiane Gervy, Ardèche.

4e lactation
- Pom Flower (Baxter x Shottle) à l'Earl de la Grande Pommeraie, Ille-et-Vilaine
– Jek Farah (Spirte Ced x Mtoto) au Gaec Knecht, Moselle.
– Eulalie (Damion x Lheros) à l'Earl de l'Espérance, à Adrien Dailly,Meuse et au Gaec Vivieroche, Haute-Saône.
– Ros-Cow Délicia (Baxter x Shottle) au Gaec Wilt, à l'Earl Wollenburger, Bas-Rhin et à Jean-Bernard Genelot, Haut-Rhin.

5e lactation
- Etolle GB (Atoll x Jocko Besné) au Gaec la Grée-du-Bois et à Gérard Neveu, Maine-et-Loire.
– Dubai (Pagewire x Mtoto) au Gaec du Fossé-des-Rois, Seine-Maritime.

6e lactation
- Chouette (Shottle x Titanic) à la Ferme Gwenn Holstein et au Gaec de Tréoret, Morbihan.

Les 15 rouges présélectionnées

1ère lactation
- Julianared du Petit Rocher (Spectrum x Destry) à l'Earl de la Grande Pommeraie Ille-et-Vilaine et au Gaec du Petit Rocher, Côtes-d'Armor.
– Jade (Ladd P Red x Talent) à l'Earl Lepoint, Nord.
– Duf Irène (Mad Max x Rampage Red) au Gaec Duff'Holstein, Hautes-Pyrénées.
– Idole (Acme RF x Classic) au Gaec des Châtaigniers, Finistère.

2e lactation
- Chanterelles India Red FM (Attitude x Advent Red) au Gaec les Chanterelles, Haute-Savoie et à Thierry Gauthier, Cantal.
– Du Louvion Hawai (Ladd P Red x Adventure) à l'Earl Lepoint, Nord.
– Genredroch du Petit Rocher (Destry x Lichtblick) à l'Earl de la Grande Pommeraie Ille-et-Vilaine et au Gaec du Petit Rocher, Côtes-d'Armor.
– Rainyridge Botvilla Barb Red (Director Red x Rampage Red) au Gaec Botrel, Côtes-d'Armor.

3e lactation
- Xaintrie Fière (Accolade Red x Alpage FM) à Jean-Louis Lafon, Cantal.
4e lactation
- Goldenred (Picolo Red x Jordan-Red) à la Scea Au Rey, Pyrénées-Atlantiques.
– Fétiche de la Mélocrie (Dusk x Kite) à l'Earl de la Méloquerie, Manche.
– Eva Red du Courlis (Matrix Red x Classic) au Gaec le Courlis, Vendée.
– Chanterelles Dalida FM (Advent Red x September) au Gaec les Chanterelles, Haute-Savoie et à Thierry Gauthier, Cantal.

5e lactation
- CH Dahlia (Rustler-Red x Jordan-Red) au Gaec de la Chantelière, Sarthe.
– Grée-du-Bois FGH Ci Red (Jordan-Red x Sir Red) au Gaec Gutzwiller, à Maxime Pierre, Haut-Rhin et au Gaec la Grée-du-Bois, Maine-et-Loire.

Lignes de palmarès prim'holstein noire

La plupart des vaches présélectionnées ont déjà écrit les premières lignes de leur palmarès. Certaines, parmi les plus âgées, possèdent une réputation bien établie.

- Gwenn Izaray : 3e au Régional de Bretagne 2016, avec son naisseur Gwenn Holstein, Morbihan.
– Duf Ilma : championne espoir de Paris 2016.
– Capj Irana : réserve championne espoir de Paris puis championne espoir du Space en 2015.
– Duf Happy : réserve championne espoir d'Aquitanima 2015.
– Hodaia du Tombuy : 5e à la Swiss'Expo,  2e à Paris derrière Capj Irana puis 2e à Eurogénétique en 2015 ; 2e à la Swiss'Expo et 4e à Paris en 2016.
– Héra de l'Espérance : 4e à la Swiss'Expo, 3e à Paris puis 1ère à Eurogénétique en 2015, 5e à la Swiss'Expo puis 4e à Paris en 2016.
– Héline : 3e à Paris puis championne jeune et réserve grande championne du Régional de Bretagne en 2016.
– Hermine Tual : mention honorable jeune vache à Farmingtour 2014.
– Twin Margo : 1ère au National 2014 et au Régional de Bretagne 2016.
– Laudu Goldstar : 2e à Paris puis 1ère à Aquitanima en 2015.
– Fly G-Star : 1ère au National 2014, 1ère au Space en 2015.
– Griffe des Capucins : 2e à Paris en 2016 derrière Goldblack du Tombuy.
– Fée Gervy-Holstein : 2e au Sommet de l'élevage 2013 et à Paris en 2016.
– Pom Flower : réserve grande championne Farmingtour 2014, 3e au Space 2015 et grande championne du Régional de Bretagne 2016.
– Jek Farah : réserve championne adulte Eurogénétique 2015.
– Eulalie : réserve championne jeune Eurogénétique 2013.
– Ros-Cow Délicia : meilleure mamelle espoir National 2011 ; 2e de la Swiss'Expo, 3e à Paris puis grande championne d'Eurogénétique en 2013 ; 1ère de la Swiss'Expo, 3e au Championnat d'Europe puis grande championne d'Eurogénétique en 2015.
– Etolle GB : 4e à Paris n 2014.
– Dubaï : 3e à Paris puis 1ère au Régional de Normandie en 2013, 3e à Paris en 2015.
– Chouette : mention honorable adulte à Farmingtour 2014.

Lignes de palmarès prim'holstein rouge

La plupart des vaches présélectionées ont déjà écrit les premières lignes de leur palmarès. Certaines, parmi les plus âgées, possèdent une réputation bien établie.

- Genredroch du Petit Rocher : championne rouge du National 2014, 2e à Paris 2016.
– Rainyridge Botvilla Barb Red : championne jeune et réserve grande championne du National rouge 2014.
– Xaintrie Fière. En rouge : 1ère à la Swiss'Expo en 2013, puis 2e en 2014 et 3e en 2015 ; 2e au Championnat d'Europe rouge 2013 et championne rouge de Paris 2014. Toutes catégories : réserve grande championne du Challenge France d'Epinal puis d'Aquitanima en 2014 ; grande championne d'Aquitanima 2015.
– Goldenred : 2e à Paris 2015.
– Fétiche de la Mélocrie : meilleure mamelle rouge du National 2014.
– Chanterelles Dalida FM. En rouge, championne de Paris 2012, réserve championne de Paris 2016. Toutes catégories : 2e à Aquitanima puis au Sommet de l'élevage en 2013, 1ère au Régional Rhône-Alpes 2014.
– Ch Dahlia : 1ère à Paris 2014.
– Grée du Bois FGH Ci Red : 2e au Space 2013.

 

 

Mende 2016, le rendez-vous international de la brune prend forme

13
juil
Aucun commentaire
Classé dans Exposition, Sélection.

"L'Espace Georges Frêche" est en voie d'achèvement. Ce centre de congrès sera fin prêt pour accueillir la grande manifestation brune du printemps prochain. Du 7 au 9 avril 2016, le chef-lieu de la Lozère accueillera en effet le Congrès mondial de la race et un concours européen.

Trois thèmes au programme du Congrès mondial des jeudi 7 et vendredi 8 avril. D'abord, la capacité de la brune à s'adapter aux différents pays et Blog Logo Mendesystèmes de production dans le monde. Ensuite, l’impact de la génomique développée dans le cadre d'Intergenomics qui réunit la France, la Suisse, l'Allemagne, l'Autriche, l'Italie, la Slovénie, le Canada et les Etats-Unis. Et enfin, l'efficacité économique à travers ses atouts santé, longévité, taux "convertis" en résultats économiques. Les premiers résultats d'une étude conduite en Autriche sur l'efficacité alimentaire seront également présentés.

Le ring sera "ouvert" dès le vendredi 8 avril : concours de génisses avec uniquement des filles de taureaux BGS Création, et concours de jeunes présentateurs par équipe et présentation de descendance BGS Création. L'occasion de faire la promotion de la brune française. Le soir, vente aux enchères internationales avec au catalogue, des génisses, vaches et embryons du monde entier.

Le concours européen du samedi réunira 150 vaches en lactation. Avec certes un gros noyau du pays d'accueil, cinq à dix vaches par pays invité. Cette confrontation européenne, organisée tous les quatre ans, s'était déroulée à Saint-Gall en Suisse en décembre 2012.

La brune française et la brune européenne partagent une longue histoire commune. La Confrontation Européenne s'était déroulée à Paris en 1991. En 1996, le premier Eurobrune, s'était également tenu dans le cadre du Salon de l'Agriculture.

 

 

 

La mascotte de Colmar 2016 va entamer son tour de France

24
juin
Aucun commentaire
Classé dans Championnat d'Europe, Exposition.

Mascotte (son "nom de code"provisoire) est entrée en fonction le 17 juin. Un an, jour pour jour, avant les championnats d'Europe holstein et red holstein de Colmar.

"Nous avons trouvé notre mascotte" se réjouissent les membres du Comité d'organisation. Ils lancent maintenant une grande consultation pour la baptiser : "A vous de lui proposer un nom sur le site colmar2016.com".

Mascotte s'est fait connaître par une vidéo visible sur http://colmar2016.fr/fr/mascotte.php. Ses concepteurs racontent : "Depuis le scénario jusqu’à la mise en ligne du film, de nombreuses heures de travail ont été nécessaires. Les plans ont été tournés, pour l'essentiel, à Colmar et dans ses environs. Et bien sur au Parc-des-Expositions. Quant à la scène finale de danse, elle a été mise en boîte le 16 juin". La veille de la diffusion.

Le tournage dans Colmar s'est accompagné d'un véritable engouement populaire. "Le scénario avait prévu un tour de Mascotte dans les rues de la ville. Quand elle s'est lancée, accompagnée de Marjorie Haennig et d'Apolline Prinz en costume traditionnel, les touristes se sont précipités pour prendre des photos. Tout un groupe de Japonais voulait faire des selfies, avec Mascotte mais aussi avec les deux jeunes accompagnatrices. C’était une ambiance très sympathique, malgré les contraintes d'un timing serré pour terminer à temps la vidéo".

Comme toute star qui se respecte, Mascotte se retrouve avec un carnet de rendez-vous bien chargé : l'Ecole Française des Jeunes début juillet, puis le Space, le Sommet de l'élevage, le Show Open Génisses de Saint-Etienne, le Salon de Paris…Et, bien sûr, toutes les manifestations nationales et régionales auxquelles elle sera conviée.

Mascotte et Comité.BlogMascotte a découvert le Parc des Expositions accompagnée de membres du Comité d'organisation de Colmar 2016. A droite, près d'Apolline, le président Thomas Prinz.

 

 

 

Vente de dispersion de l’élevage Bedouet le mardi 9 juin

2
juin
Aucun commentaire
Classé dans Sélection.

Joseph Bedouet présente un catalogue étoffé pour la vente de dispersion de son troupeau mardi prochain 9 juin. Au total, 75 animaux seront proposés sur le site de son exploitation, au lieu-dit Saint-Martin sur la commune de La Cornuaille, Maine-et-Loire. Au nord de l'autoroute 11 Angers-Nantes (35 km d'Angers, 70 km de Nantes).

Dans le détail du catalogue : 32 vaches laitières, 23 génisses gestantes de 20/23 mois, 23 petites génisses de 1 à10 mois.

Parmi elles, 11 red holstein et 6 facteur rouge dont 9 filles de Colombo (Elayo Red) lui-même fils "unique" d'Odaline (Tulip Red x Mingo). Odaline a été championne rouge et meilleure mamelle de Paris en 2006 et en 2008, championne rouge du National du Mans en 2011.

A noter également des filles de Bookem, Iota. De Bolton, Acme, Glacier Red, Snow RF, Ehman Isy. Plusieurs Morgan, Headliner et Benedik. Une fille de Sanchez avec ses filles et petites filles par Massey et Mayfield.

 

Importations des années 80

"Après 47 années de vie active dans l'élevage, je pose mon sac pour d'autres activités" annonce Joseph Bedouet. D'abord contrôleur laitier pendant quantre ans, il s'est installé en janvier 1973. Le troupeau affiche une note globale de 84 points. La production tourne autour de 11 500 kg depuis 10 ans. A la Top liste PLM 2013, l'élevage affichait 12 337 kg de lait à 35,1 de TB et 31,5 de TPI.

Aujourd'hui, 90% du troupeau descend de deux génisses importées des Etats-Unis en 1980. La première star du troupeau a été Turquoise-Ex 95 (Penn-Dell) championne à Paris en 1987 après avoir participé à la 1ère confrontation Européenne de Paris en 1986.

Les vaches sont conduites en ration complète depuis 40 ans. Joseph Bedouet précise : "L'efficacité économique a toujours été le fil conducteur de ma sélection impitoyable : le plus de lait possible par vache, le moins de vache possible pour moins de travail et moins d'investissements".

 

Plus d'informations

Tél : 02 41 92 00 95

joseph.bedouet@wanadoo.fr

 

 

7e vente de l’Orne le mercredi 27 mai

22
mai
Aucun commentaire
Classé dans Non classé, Sélection.

Destination ReverdièreLes 25 lots proposés à la Vente de l'Orne du mercredi 27 mai se répartissent entre 21 petites génisses, 1 génisse amouillante, 2 vaches et 1 lot d'embryons (voir plus loin l'organisation de la journée).

A souligner au catalogue : 15 génisses à plus de 170 d'Isu, parmi lesquelles 7 à plus de 180 d'Isu (dont 3 à plus de 190 d'Isu). Neuf génisses sont également indexées à plus de 2200 de gTPI, l'index américain dont 2 à plus de 2400 points de gTPI.

A noter également : 1 génisse génétiquement sans corne et 1 rouge. Sans oublier, précisent les organisateurs de la vente, des lots avec de bons potentiels morphologique et un pedigree profond.

En vitrine :

*Jitta des Grilles (Halogen) fille d'Haltère des Grilles (Bookem x Cricket) indexée à 194 d'Isu et 2 475 de gTPI 2475. Jitta est la pleine sœur de Jubile des Grilles prix record de la vente Paris Dairy Sale de Villepinte fin février, partie en Italie pour 30 500 euros. Proposée par le Gaec des Grilles, Orne.

*une fille du taureau Defender et de la vache d'Esméralda (Planet x FBI), mère du taureau Islander (Gourceau), jeune taureau le mieux indexé en avril et août 2014. Au choix, entre Jadjhiba Isu 202 en avril dernier et Jigola Isu 192 et gTPI 2522. Proposées par le Gaec Breton, Orne.

*Java Sea (Diamond) fille de Hailey Sea (Dempsey x Baxter), arrière-petite-fille de RF Goldwyn Hailey deux fois championne de Madison et de Toronto. Indexée à 187 d'Isu, elle est proposée par le Gaec du Tombuy, le Gaec Derrière la Tour et Chantal Burteaux, Meuse.

*Deslacs Jqe (Olympian) fille de Deslacs W. Cristal (Wrap x Garrett) porteuse du facteur rouge et à 183 d'Isu, 2339 de gTPI. Proposée par le Gaec la Jonquière, Oise.

*Lanayg VRC (Mokabi) seule fille rouge d'Evelyn (Man-o-Man x Jose) elle-même petite-fille de la célèbre Amarante (Shottle). Proposée par Yannick Laurent, Finistère, et Gildas Bourgoin, Orne.

*Gah Judith P (Ohare P) fille de Havane des Grilles (Sudan x Planet) elle-même petite-fille de la célèbre Airway (Shottle). Cette génisse sans cornes est proposée par le Gaec Auguste, Eure-et-Loir.

*Harlem (Explode x Goldwyn x Derry) réserve espoir du Régional de Normandie 2014. Proposée par Jean-Philippe Duchange, Orne.

Catalogue de la vente en ligne :

http://issuu.com/gildasbourgoin/docs/catalogue_orne_2015_moydef

 

Vente pratique : "Destination Reverdière"'.

L'élevage Caron accueille le mercredi 27 mai la vente Prim'Holstein de l'Orne qui se déroulera en…Eure-et-Loir. Pascal Caron est en effet établi sur deux sites distants de 5 km. Les vaches à Moussonvilliers, Orne. Les génisses à La Chapelle Fortin, Eure-et-Loir, au lieu-dit La Reverdière qui a donné son nom à la célèbre double championne de Paris en 2007 et 2009. Outre Prim'Holstein 61, les associés de la vente sont Prim'Holstein 28 et Prim-Ho Centre.

Au programme, le matin, portes-ouvertes sur les deux sites de 10h à 13h30.A 14h30, à la Chapelle Fortin, présentation génétique. Puis, à 15h, vente aux enchères animée par Gildas Bourgoin et Eric Lievens.

Gildas Bourgoin, Origenplus, 06 24 29 14 90.

g.bourgoin@origenplus.com

Pascal Caron 06 12 88 24 42

Olivier Auguste 06 11 42 16 74.

Double_page vache_FC_petite (2)

 

 

 

 

Une vente très « Euro-génétique »

30
avr
Aucun commentaire
Classé dans Exposition, Sélection.

La vente Eurogénétique, à Epinal le 10 avril, se tenait dans un climat d'incertitude lié à la fin des quotas laitiers. A l'arrivée, une heureuse surprise avec

un bon niveau de prix pour les 11 génisses, les 3 vaches en lactation et les lots d'embryons proposés.

En génisses, le prix moyen a été de 4 450 euros, avec un prix record de 9 200 euros obtenu par Just Hailey, arrière-petite-fille de RF Goldwyn Hailey-Ex 97 deux fois championne du national américain de Madison et du national canadien de Toronto. Son pedigree : Ascend x Dempsey x Baxter x RF Hailey. Ses index génomiques : Isu 179 et +4,1 en morphologie. C'était la première fois qu'un membre de la famille Hailey était proposé sur une vente en Europe, par le Gaec du Tombuy et Chantal Burteaux, Meuse. Just Hailey est partie pour le Gaec de la Pommière, Loire.

Viennent ensuite :

- à 6 200 euros, HBL Golden Dreams Anny, issue d'une autre famille de championnes, celle de sa 4e mère Shoremar S Alicia (Skychief x Starbuck), suprême championne de Toronto en 2000. Proposée par Bosseler Holsteins, Luxembourg, Anny a remporté la 1ère section de la récente Nuit de la Holstein en Belgique. Née au Luxembourg, primée en Belgique, vendue en France, Anny est partie pour l'Autriche.

- à 5 500 euros, Wilt Louna, fille de Dempsey et de Délicia-Ex 91 (Baxter x Shottle) la grande championne d'Eurogénétique 2013 et qui le sera à nouveau le lendemain de la vente. Proposée par le Gaec Wilt, Bas-Rhin, Louna est partie pour la Suisse.

Le prix record des vaches a été atteint par Hookem (Bookem x Shottle) dont la 4e mère est Odyssée-Ex 94 (Rudolph x Evreux Clei). Gestante d'ABS Silver, Hookem bénéficie d'un contrat reprise de mâle par Gènes Diffusion. Proposée par le Gaec de la Fromière, Meuse, elle est partie au Luxembourg.

Pour expliquer ces bons résultats dans le fameux "contexte difficile", tout un faisceau de causes. Le caractère "euro-génétique" de la vente avec des animaux de France, du Luxembourg, d'Allemagne et d'Italie au catalogue. Avec des acheteurs de Suisse, du Luxembourg, d'Autriche…

Un catalogue également diversifié entre animaux "à index" et animaux "à morpho", adapté à la diversité de la demande. Une communication centrée sur des pedigrees attirants comme Hailey, Amy, Délicia…

L'après-vente était également bien "pensé" avec une quarantaine aménagée proposée dans l'élevage Wilt. Tout était fait pour que le client soit le roi.

Foto Blog

Photo : acheteurs, vendeurs et animateurs de la vente avec le Top prix.

 

 

 

 

 

Les 12 heures d’Expo Bulle

31
mar
Aucun commentaire
Classé dans Exposition.

Ponctualité suisse oblige, le top départ du National a été donné à 9 h précises, le samedi 28 mars. La ligne d'arrivée a été franchie juste avant 21h. Aux commandes sur le ring, le juge suisse François Morand venu de Vuadens, à 3 km d'Espace Gruyère où se déroulait cette 43e édition d'Expo Bulle. A ses côtés, son assistant Bruno Toussaint, Belge résidant en France et travaillant en Suisse.

Pano 1Pendant ce tour complet d'horloge, ils ont vu défiler en alternance 143 vaches holstein et 119 red holstein. Au final, Galys-Vray l'emporte en noire et Plattery Savard Rénita en rouge.

Le concours est parti très vite, sans temps morts. Les principaux points forts du matin : le prix de championnat junior de P'tit Cœur Artes Mulane en holstein vers 11 h et celui de Défago Absolute Adora en red holstein avant 13h. Après une courte pause, les vaches adultes holstein ont pris le relais. L'attribution des prix de meilleure mamelle et de championnat ont connu leur intensité habituelle avec un double succès de Galys-Vray devant sa double réserve Holst.Papaux Seaver Natalia.

Il était alors près de 17h et les gradins ont commencé à se dégarnir de leurs spectateurs. Les uns, venus en voisin, sont retournés chez eux pour la traite. Les autres, venus de plus loin et pour certains en bus, sont partis à la chasse aux restaurants. Mais, peu à peu, les places libres sont redevenues plus rares. Les gradins étaient à nouveau bien remplis à l'heure du final qui a vu les deux championnes d'Europe de Fribourg en 2013 se partager les récompenses. A Suard Red Jordan Irène, le prix de meilleure mamelle. A Rénita, le titre de championne. Avec, à la clé, une standing ovation pour ces deux grandes stars.

Les Nationaux 2016 seront reconduits selon le même schéma de base mais avec des modifications inspirées de l'expérience de cette année. Moment crucial : le passage du championnat d'une "couleur" à la reprise des sections dans l'autre couleur. Pas facile de repartir pour le simple défilé des sections après le protocole et toute l'effervescence d'une d'une remise de prix. L'an prochain, au nom de l'alternance, la red holstein passera d'abord. Il reviendra alors à la holstein d'assurer le second souffle de la manifestation en fin de journée.

(*) Plus d'informations dans PLM d'avril et de mai.